Bredele ... ou l'art de la patience

Publié le par Pao

En cette veille de réveillon, t'es plus tondue qu'un chaton sphinx, t'as déjà vendu un rein et il te reste toujours le cadeau de tante Lucie ... Plutôt que d'affronter les éléments et l'ire de ton banquier ... la solution un Atelier Cuisine, ou plus exactement un Atelier "Bredele" ... les trois premières recettes sont issues de Beau à la louche et la dernière de Cléa Cuisine ... (après sondage : par ordre décroissant de déléctation) ...

Les Macarons de Clotilde


Avant :

  photo1 1848photo1 1851

Après : photo1 1852photo1 1854
Pour 40 pièces:
200g de poudre de noisettes
200g de poudre d'amandes
300 g de sucre
3 blanc d'œuf
Du sucre glace

Mélanger (au robot ! Ne pensez pas une seule seconde pouvoir vous débrouiller "à la mano") tous les ingrédients (sauf le sucre glace) jusqu'à obtention d'une boule de pâte, l'emballer dans du papier film et mettre au frigo pour la nuit.
Le lendemain, partager la pâte en quatre parties à peu près égales, les rouler en quatre boudins de pâte de 2-3 centimètres de diamètre et découper des tronçons de 1.5 centimètres de long: rouler chaque morceau entre les paumes des mains pour former des boules de la taille de noix, rouler les boules de pâte dans du sucre glace et les déposer sur la plaque de four recouverte de papier sulfurisé en les espaçant un peu.
Préchauffer le four à 200°C puis enfourner les macarons pour 8 à 10 minutes: les macarons vont se craqueler et ne doivent pas beaucoup dorer. Laisser les macarons refroidir un peu avant de les déposer sur une grille.
La cuisson est délicate : si vos macarons ne sont pas moelleux à l'intérieur c'est qu'ils sont trop cuits, il faut aussi penser à adapter le temps de cuisson en fonction de la taille donnée à vos macarons.

J'ai suivi la recette à la lettre et c'est d'une facilité enfantine et redoutablement bon et addictif ...

Vanille kipferl
 

Avant:

photo1 1863photo1 1862

 

Pendant: grosse Cata ... et Rattrapage in extremis

photo1 1865photo1 1870

 

Pour une centaine de pièces:
400g de farine
150g de sucre
2 cuillères à soupe de sucre vanillé
200g de poudre d'amande
400g de beurre mou
Pour l'enrobage
100g de sucre semoule
100g de sucre blond
Un peu de vanille en poudre
 
Mélanger dans un grand bol les ingrédients secs (la farine, les sucres, la poudre d'amande) puis ajouter les dés de beurre mou, mélanger jusqu'à obtenir une pâte que l'on peut pétrir pour l'agglomérer en une boule. Emballer dans du papier film, mettre au frais pour une heure (ou une nuit si ça vous arrange).
Prélever des noix de pâte, les pétrir dans les mains puis les rouler en fin boudin, leur donner une forme de croisant de lune et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Pensez à espacer les gâteaux les uns des autres car la pâte à tendance à s'etendre.
Préchauffer le four à 180°C, cuire 15 à 20 minutes. Les sablés sont extrêmement friables au sortir du four, ne pas les toucher, les laisser refroidir.
Mélanger les deux sucres et la vanille, saupoudrer les biscuits de ce mélange et les rouler délicatement dedans.


Au final, mes petits kipferl n'ont pas du tout l'aspect escomptée mais le goût y est, ils sont d'un fondant exquis et rarement égalé.

 

Les Zimtsterne de Mingou
Recette originale de Mingoumango

 

Avant:

photo1 1860

photo1 1858



Après:photo1 1880

Pour 120 pièces
400g de poudre d'amandes
120g de sucre en poudre
200g de sucre glace
6 cuillères à café de cannelle en poudre
320g de farine
4 blancs d'œufs
Pour le glaçage :
300g de sucre glace
2 blancs d'œuf monté en neige
1 cuillère a café d'extrait de vanille liquide

Dans un grand saladier, mélanger la poudre d'amandes, les sucres, la cannelle et la farine, ajouter les blancs d'oeufs et mélanger jusqu'à obtenir une boule.
Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte sur un bon centimètre d'épaisseur, découper des étoiles à l'emporte-pièce et les poser sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
Préchauffer le four à 150 °C. Enfourner pour huit minutes. Laisser les étoiles refroidir avant de les mettre sur une grille. Déposer la feuille de papier sulfurisé qui a servi à la cuisson sous la grille: ça évitera de salir le plan de travail si le glaçage coule.
Quand les étoiles sont complètement refroidies, préparer le glaçage en incorporant délicatement le sucre glace aux blancs d'oeuf monté en neige, ajouter l'extrait de vanille. Napper les étoiles de ce glaçage à l'aide du dos d'une petite cuillère. Laisser sécher.


La prochaine fois je tenterai avec moins de farine et/ou une cuisson moins longue (pour gagner en légèreté et  finesse).


Sablés aux noix

photo1 1874photo1 1872


Pour 20 sablés

80g de purée amande complète
80g de sucre brun
1 oeuf
150g de farine
80g de cerneaux de noix broyés
Cerneaux de noix pour la décoration
Un peu de lait au besoin

 

Dans un saladier, mélanger la purée d’amande avec le sucre. Ajouter l’oeuf, la farine et les noix hachées. Pétrir pour former une boule. Si le mélange est trop friable, ajouter un petit filet de lait. Placer au réfrigérateur pour 30 minutes afin de durcir la pâte. Préchauffer le four sur 160 °C. Etaler sur une épaisseur d’1 cm environ. Découper des sablés à l’emporte-pièce. Dorer si on le souhaite (avec oeuf ou lait), décorer d’un cerneau de noix. Placer sur une plaque. Enfourner pour 15 minutes. Laisser complètement refroidir. Ces sablés se conservent plusieurs jours dans une boîte en fer.


Au final, mes sablés ne ressemblent absolument pas à ceux de Cléa et au niveau du goût, c'est pas ça (trop fade à mon sens) ... par contre autour de moi, ils ont été appréciés ...

 

Trés honnêtement, il m'a fallu un bon week-end pour venir au bout de près de 300 gâteaux, mais bon ! tante Lucie appréciera l'effort même si tu n'en fais qu'une sorte ...

Publié dans Cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article