Adoro Lisboa

Publié le par Pao

Des origines portugaises, une petite année Erasmus et me voilà inconditionnellement sous le charme de Lisbonne ...

                                                                                                                     Photo Géraldine Dormoy

Lisbonne
, ça commence par l'accueil des lisboètes partout chaleureux, désintéressé et simple. Que vous soyez perdus ou pas, le lisboète se prêtera volontiers à quelques conseils et bons plans relatifs à sa ville adorée. La jeune génération parle bien l'anglais et les plus anciens parlent bien le français (immigration oblige).

L'un des meilleurs moyens d'appréhender la ville est par la bouche. La cuisine portugaise  est sans chichi, familiale et savoureuse, à base de produits ultra frais (poissons grillés, coquillages, légumes juteux, herbes aromatiques), d'huile d’olive délicieusement parfumée, de fromages, de bons vins et alcools parmi lesquels "a ginja" (alcool de griottes) et de patisseries monstrueusement bonnes et addictives comme les fameux "Pasteis de Nata" (une recette bête comme chou : une pâte feuilletée et de la crème patissière saupoudrée de sucre glace et/ou cannelle ... degustez tiède au sortir du four c'est encore meilleur. Pêle-mêle quelques photos pour vous donner l'eau à la bouche ...





















Ma pause déj préferée ...

Tout bon touriste qui se respecte, se rendra en pélerinage à la pâtisserie la plus réputée de la ville pour ses Pasteis de Nata (à côté du Mosteiro dos Jeronimos - Monastère des Hiérominites - époustouflant de digressions Manuélines)
Antiga Casa dos Pasteis de Belém
Rua de Belém 84-92

Lisbonne c'est également autant de quartiers qui sont des villages aux rues étroites et raides, telles celles des quartiers d'Alfama du Bairro Alto ou da Graça, labyrinthiques à souhait, peuplés de mamies ratatinées passant leurs journées à discuter entre copines qui cotoient l'avant-garde artistico-intello lisboète qui a investi ces lieux depuis quelques annèes ...

                                                                                                                                                  Photo Géraldine Dormoy

Le
s "Electrico" ou trams (dont la fameuse ligne 28), funiculaires et autres ascenseurs datant du début du siècle (Mr Eiffel y a laissé quelques souvenirs) vous permettront de visiter Lisbonne (l'autre ville aux 7 collines) en toute sérénité ...

Au détour de vos pérégrinations vous découvrirez les façades décorées d'azulejos ... le tremblement de terre de 1755 y est pour quelque chose (moyen économique de dissimuler les fissures alors apparues), quelques chefs d'oeuvre manuéliens, etc.


























...
Quelques bons plans resto, bars ...

 Manger, boire, sortir ...

N'importe dans le Bairro Alto

Version jour
                                                                                                                                        Photo de Victor Nuno

By night


Resto ...


Ponto Final
: Petit coin de paradis perdu au bout d'un quai, de l'autre côté de la ville.
                                                                                                                                                  Photo Géraldine Dormoy
La vue sur le Tage et le pont  du 25 avril est sublime et les plats sont délicieux.
Cais do Ginjal n°72, Cacilhas
Pour vous y rendre : prendre le ferry à Cais do Sodre jusqu'à Cacilhas. Prendre à droite en sortant, longer le quai jusqu'au bout.

Pap'Açorda

Rua Atalaia 57
Très bon resto du Bairro Alto, d'un style radicalement différent : plats simples mais succulents, faune trendy, déco minimaliste (en dehors des lustres monumentaux en verre de Murano)

Chafariz do Vinho - Restaurante Enoteca

Rua da Mãe de Água - Lisboa
1250-154 LISBOA

Un des plus beaux restos, bars à vins de Lisbonne. Dedié aux vins portugais mais pas que ... et les "tapas" ou "petiscos" sont exquis.


Le Chapitô
Costa do Castelo, 1-7,  près du Castelo Sao Jorge
C'est un des plus beaux points de vue de la ville, peu de touristes, ce qu’on y sert est fort ragoutant et l’ambiance est douce.

Pour prendre un verre ...

O Pavilhao chinês (le Pavillon chinois)

Rua D. Pedro V, nº 89
L'endroit est étonnant (immense, décoré de bric et de broc et de collections d’objets en tout genre)

Pour sortir ...


Lux Fragil

Avenida Infante Dom Henrique, Armazem A
Cais da pedra a Sta Apolonia
PT-1950-376 Liboa

Avant de partir je vous recommande également la lecture de trois guides aussi utiles que complémentaires :
Wallpaper City Guide Lisbon, 8,50€, pour repérer les cafés et boutiques design.
Le goût de Lisbonne, Editions Mercure de France, textes courts écrits par les plus grands écrivains et poètes portugais. Le moyen le plus poétique de s'imprégner de l'ambiance de Lisbonne avant le départ.

Lisbon, What the tourist should see Petit guide datant de 1925 écrit par Mr Fernando Pessoa lui-même (illustre écrivain portugais et lisboète avant tout) ... un voyage dans le temps assuré.

Dernière minute from
Go Lisbon :

Sun-splashed streets, vintage trams, boho bars – Portugal’s playful capital is captivating by day, seductive by night.” That’s how Lisbon is introduced in the January 2010 issue of the British magazine “The Sunday Times Travel” which presents a 5-page guide to the city. It starts with an introduction that says that Lisbon, Europe’s most soulful and seductive capital is an eye-opener any time of the day or night,” and that you’ll “love it round the clock.” It then offers a guide divided into two sections titled “Soulful” and “Playful,” suggesting sights to see and places to go.

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Steph 03/02/2010 07:21


Magnifique... J'adorerais y être en compagnie d'une guide dans ton genre :-)


Sof 31/01/2010 07:46


Ah que de souvenirs !
J'y retournerais bien ...


delphine 04/08/2009 22:22

merci c'est gentil j'attendrai lol

delphine 04/08/2009 21:49

tambem adoro !!! et je n'y vais pas cette année !!!! sniiiiif !

Pao 04/08/2009 21:54


je t'enverrai un peu de Lisbonne via mon blog ... et puis tu as l'air d'avoir plein de soleil dans le coeur et la tete