Decalogue ...

Publié le par Pao

... à l'attention de celle ou de celui qui voudrait concocter un repas " comme là-bas ! ... au Portugal " ... profitez y'a du férié et du pont à foison ... et avec la musique c'est encore mieux ...



1. Pas de bristol, mais tu insisteras une bonne dizaine de fois pour inviter chacun de tes convives ! La simple réitération d’une invitation sera jugée insuffisante voire dénotera d’une vraie fausse envie de recevoir …

2. Tu remercieras chaleureusement les menus présents qui te seront offerts … pêle-mêle des blettes jardinées avec amour dans le jardin collectif de l’immeuble reconverti en potager, un gâteau à l’ananas, 2 flans, un morceau de jambon de pays préparé avec amour dans le grenier de l’immeuble reconverti en fumoir, 1 plante, 2 bouquets de fleurs, une bouteille d’eau-de-vie élaborée avec amour dans la cave de l’immeuble reconvertie en distillerie …

3. Jamais moins de 15 personnes tu ne réuniras autour de la table …

4. Les convives tu laisseras se placer comme bon leur semblera. Tu ne t’étonneras pas d’avoir tous les hommes d’un côté et les femmes de l’autre …

5. Que ce soit un déjeuner ou un dîner, les enfants seront également invités à se joindre à leurs parents …. Ne t’inquiète pas car ceux-ci ne devraient pas trop mobiliser de place à table trop occupés à courir dans tout l’appartement, visiter tes flacons de parfums, bains moussants et autres sels de bain …. que tu devrais trouver logiquement en fin de repas dans la cuvette des toilettes dégoulinante de mousse ….

6. En bonne maîtresse de maison, tu ne couperas pas la parole à tes invités. A priori en cas d’impair, ils ne devraient pas s’en rendre compte car ils sont tous déjà simultanément engagés dans une conversation avec l’invité qui leur est respectivement le plus éloigné …

7. Tu prendras soin de faire un jeûne Detox 3  jours avant ce repas …

8. Ton menu "tipico" portugais se composera des mets suivants : bolinhos de bacalhao/acras de morue, rissois/rissoles, pistaches, cacahuètes, jambon de pays, chorizo, biscuits apéritifs. Après cette petite mise en bouche,  tu serviras l’Entrée : tourte au saumon ou genre (privilégie le poisson, ben parce qu’il faut faire léger et raffiné, on n’est pas des morfales non plus !), celle-ci cèdera la place au Plat de résistance (terme qui prend tout son sens … on ne sait jamais il s’agit de manger dés aujourd’hui ce dont nous ne pourrons peut-être plus nous permettre demain) ... Un plat genre "plat unique" c’est bien. Tu poursuivras avec le plateau de fromages et salade verte (preuve de notre belle intégration et amour pour la France). Tu finiras enfin, par le Dessert … plus exactement la farandole  de desserts : il s’agit de commencer cette fin de repas en douceur : entremets tels que Pudim (flan) puis tarte aux pommes/abricots/mirabelles (selon la saison), enfin gâteaux/cakes aux fruits, chocolat et Paõ-de-ló (type génoise traditionnelle portugaise). Un voire deux, trois cafés permettront à tes invités d’apprécier au mieux ces quelques gourmandises …

9. Affamés, tu ne laisseras pas tes convives … il s’agit de penser à présent à la « merenda », sorte de goûter sucré-salé servi sur le coup de 17 heures … ben ouais ça fait au moins demi-heure que tes invités ont terminé de déjeuner …

10. Tu prendras soin de faire un jeûne Detox 3 jours après ce repas !

J'ai l'air de railler mais j'ai adoré et j'adore encore ces grandes messes gargantuesques pleines de générosité.

Publié dans Portugalia

Commenter cet article

steph 25/05/2009 07:12

On a envie d'y etre !!

Pao 25/05/2009 07:58


d'ailleurs faudrait qu'on refixe une date